du Lundi au Vendredi de 8h30 à 19h30 & Samedi et Dimanche de 10h00 à 18h00

Service et appel gratuits

FAQ Fenêtres
Isoler le bruit avec vos fenêtres

Quelle fenêtre contre le bruit ?

Le saviez-vous ? Le bruit est reconnu en France comme un problème de santé publique. En fonction de votre environnement (campagne, ville, rue passante…), l’isolation phonique de vos fenêtres doit entrer dans vos préoccupations majeures. Comment lutter efficacement contre le bruit ? Quelle menuiserie adopter ? Voici un guide pratique à mettre dans toutes les mains.

 

Fenêtres et isolation phonique : une histoire de vitrage

Si les matériaux sont secondaires pour lutter efficacement contre le bruit, le vitrage lui est primordial. Pour choisir le bon vitrage il faudra d’abord réaliser un état des lieux de votre environnement sonore. Par exemple : vous vivez dans un cadre apaisant, aucune rue bruyante, aucun axe routier à proximité, de prime abord l’isolation phonique ne vous concerne pas ou très peu. Mais, avez-vous pensé aux autres bruits de nuisance comme les couloirs aériens ? La proximité d’un clocher, ou encore une proximité avec un voisinage nombreux… Tous ces critères sont à prendre en compte avant de fixer le vitrage nécessaire à votre appartement ou maison.

Sachez également qu’un vitrage à haute performance phonique sera également un atout pour l’isolation thermique. Vous faites alors d’une pierre deux coups en travaillant l’isolation dans sa globalité.

  • Pour un vitrage isolant, exit le simple vitrage. On choisit au minimum une fenêtre avec double vitrage de type 10/6/4. Un modèle classique qui conviendra aux habitations dans un environnement calme et silencieux. Pour optimiser les performances, on se tournera vers un feuilletage acoustique supplémentaire.

  • Pour les environnements les plus bruyants, un triple vitrage phonique peut être conseillé. Celui-ci correspond à l’assemblage de 3 verres espacés de lames d’air et de gaz argon. Aujourd’hui, l’utilisation du triple vitrage reste rare, en effet les meilleurs double vitrage permettent d’égaler les performances, et même de les surpasser.

Visuel header page article entretien fenêtre KparK

Appréhender les normes et classifications de vos fenêtres

Dans la menuiserie, et d’autant plus pour l’isolation, tout est une question de normes et de classification. Pour nos menuiseries comme la gamme de fenêtres ThermiK+ une certification CEKAL est donnée au vitrage. De cette classification dépend les performances du verre. Une norme qui garantit la capacité d’isolation phonique sur 10 ans.

Il existe 6 niveaux d’isolation phonique AR1 pour une isolation courante, jusqu’à AR6 pour une isolation renforcée :

  • AR1 : avec un indice d’affaiblissement de R ≥ 25 dB(A), convient à un environnement calme et silencieux.

  • AR2 : avec un indice d’affaiblissement de R ≥ 28 dB(A), convient à une habitation proche d’une voie de passage.

  • AR3 : avec un indice d’affaiblissement de R ≥ 30 dB(A), convient à un logement près d’une voie fréquentée.

  • AR4 : avec un indice d’affaiblissement de R ≥ 33 dB(A), convient à une habitation proche d’une voie très fréquentée.

  • AR5 : avec un indice d’affaiblissement de R ≥ 35 dB(A), convient à un logement situé dans un environnement bruyant.

  • AR6 : avec un indice d’affaiblissement de R ≥37 dB(A), convient à une habitation située dans un environnement très bruyant.

Rayon de soleil à travers une fenêtre

Le type d’ouverture a également un rôle central

Un ouvrant à la française ou oscillo-battant a des joints comprimés. Si vous êtes en revanche sur une fenêtre coulissante, les modèles classiques ne permettent pas l’utilisation de ces joints garantissant une bonne étanchéité. Or, l’étanchéité de vos fenêtres est un élément capital pour vous couper du bruit.

Enfin, il est nécessaire de faire attention aux autres éléments de vos ouvertures : le volet, la ventilation. Ils sont également à prendre en compte lors de l’isolation phonique de votre logement. En passant par des professionnels aguerris, vous éviterez ces problèmes connexes qui seront pris en compte au démarrage de votre projet de rénovation.

 

Visuel page article KparK avec des conseils et des astuces