Réparer un volet roulant électrique 

Comment réparer un volet roulant électrique ?

Avant de vous lancer dans la réparation de votre volet roulant motorisé, vérifiez que celui-ci ne soit pas encore sous garantie. Vous ne devez pas réparer vous-même votre équipement au risque de perdre la garantie constructeur.

Si votre fermeture n’est plus sous contrat, la première étape nécessaire est d’identifier la ou les causes de la panne. Plusieurs problèmes peuvent intervenir sur un volet roulant vieux ou mal entretenu :

  • Une panne causée par le tablier qui n’est plus dans l’alignement des rails.

  • Des lames abîmées ou cassées qui bloquent la remontée et/ou la descente du tablier.

  • Le volet roulant semble être coincé dans son coffre.

Les commandes électriques ne répondent plus.

Réparation et volet roulant motorisé : quand faire appel à un professionnel ?

Si votre volet roulant est récent et que son problème semble être directement lié d’un problème d’installation, prenez rendez-vous avez le professionnel que vous aviez mandaté au départ.

Certains dysfonctionnements doivent également être traités par un professionnel, comme les équipes de K par K. Par exemple, si le volet roulant électrique ne fonctionne plus et que vous n’avez pas accès directement à l’origine du problème, passez par un professionnel. Vous risquez sinon de causer d’autres dommages à l’appareil, sans oublier les risques d’accident domestique.

L’appel à un professionnel est aussi fortement recommandé si vous êtes seul pour réaliser les réparations et que vous n’avez pas la force nécessaire pour remplacer un tablier, lourd et encombrant.

Enfin, bien évidemment, la réparation d’un volet roulant motorisé n’est pas une mince affaire. Il faut avoir des connaissances spécifiques en menuiserie et un nécessaire à outils complet. Si vous n’êtes pas du genre bricoleur, n’hésitez pas à passer le relais à un professionnel.

L’entretien et la réparation d’un volet roulant électrique

Généralement lorsque le défaut provient du moteur en lui-même, vous avez deux solutions :

  • Soit le remplacement pur et simple du moteur en cas de défaut irréparable

  • Soit le changement du condensateur.

Ce tutoriel est axé sur ce deuxième point. Peu importe la marque de votre moteur, si celui-ci vous semble rencontrer des difficultés à fonctionner, fait un bruit inhabituel par exemple, il y a de fortes chances que le dysfonctionnement soit lié au condensateur du moteur.

 

Pour le changer il est important d’être un bon bricoleur et surtout d’avoir un condensateur de moteur accessible.

  • Première étape : démonter le volet roulant pour en sortir le moteur

  • Deuxième étape : démonter le moteur et accéder au condensateur

  • Troisième étape : monter le nouveau condensateur

  • Quatrième étape : replacer le tube d’enroulement dans le caisson

  • Cinquième étape : avant de remettre le tablier du volet, vous devez utiliser le moteur et l’arrêter en position basse. Le tube doit tourner vers le bas quand vous actionnez le moteur avec votre télécommande ou votre interrupteur. Quand le moteur est arrêté en position basse, vous pouvez replacer le tablier. Cette étape est cruciale pour ne pas dérégler les fins de course, c’est-à-dire la butée haute et basse enregistrée dans le moteur.

Vous l’avez compris, cette réparation n’est pas à la portée de tous. Mais si vous avez les capacités, vous réaliserez de belles économies. Un condensateur de moteur pour volet roulant coûte quelques dizaines d’euros seulement.

Si en revanche votre volet roulant semble être arrivé en fin de vie, nous vous invitons à consulter notre catalogue. Nos volets roulants motorisés sont proposés en aluminium ou en PVC, garantis 15 ans pour le produit, 15 ans pour la pose et 10 ans pour la motorisation. Avec K par K vous pouvez dormir tranquille.

 

Vous aimeriez aussi Produits associés