Pose d'une fenêtre en PVC

Comment poser une fenêtre en PVC ?

La pose d’une fenêtre en PVC implique de suivre un processus précis et de disposer du matériel adéquat. Si vous êtes assez bricoleur, n’hésitez pas à vous lancer dans l’aventure. En revanche, si vous ne vous sentez pas à l’aise avec le fait d’installer vous-même votre fenêtre, demandez votre devis gratuit pour la pose votre fenêtre en PVC. 

Quels outils faut-il pour poser une fenêtre en PVC ? 

 

Poser une fenêtre en PVC implique de disposer de très nombreux outils. Assez aisé si vous êtes bricoleur ou si vous pouvez facilement emprunter du matériel d’atelier à un proche. C’est également un investissement en temps. Il faut aussi veiller à porter des équipements de sécurité adéquats, à l’instar de gants et de lunettes de sécurité lors du montage. Voici la liste des principaux outils que vous devrez avoir à portée de main :

  • Un mètre, un niveau à bulle, un crayon, un tournevis

  • Un ciseau à bois, un maillet, un cutter, un burin, un marteau

  • Une spatule, un chasse-clou, une truelle langue de chat

  • Une pince universelle, une pince multiprise, un pistolet à mastic

  • Une meuleuse d’angle, une scie sabre, une perceuse à percussion, une visseuse

  • Un joint mousse imprégné, des cales d’espacement, un fond de joint

  • Du silicone, un isolant, du ciment, du mastic colle

  • Et enfin, la fenêtre proprement dite et son kit de fixation

Ensuite, pour installer une fenêtre en PVC, vous pouvez utiliser deux techniques distinctes. La technique dite de la pose en tunnel implique que la menuiserie soit un peu plus petite que la fenêtre. Avec la technique dite de la pose en applique, la menuiserie est plus grande que l’encadrement de la fenêtre et s’installe sur le pourtour de cette dernière. 

La pose d’une fenêtre en PVC en 7 étapes 

 

Vous avez réuni le matériel nécessaire pour poser votre fenêtre en PVC ? La suite se déroule par étapes pour obtenir un résultat parfait et sans trous d’air.

  1. Nettoyez le mur qui voisine votre future fenêtre. Ainsi la bande d’étanchéité de votre ouverture adhèrera de manière optimale. Prenez aussi les mesures du cadre qui accueillera la fenêtre pour être sûr qu’elles correspondent.

  2. Le film protecteur du cadre de la fenêtre en PVC doit être retiré. La poignée doit être ensuite montée sur le cadre. Puis utilisez un tournevis à fente pour enlever la goupille de fixation et ainsi pouvoir décrocher le vantail. Une fois ouvert, le vantail s’enlève par le haut et doit être protégé des rayures.

  3. Choisissez le type d’étanchéité que vous souhaitez pour votre fenêtre. Pour une fenêtre parfaitement isolée il faut utiliser plusieurs matériaux. D’abord un film imperméable ou un jointoiement acrylique pour l’isolation du climat de la pièce par rapport au climat extérieur. Ensuite, une mousse PU monocomposante ou des matériaux en fibres minérales pour isoler l’espace entre le cadre de la fenêtre et le mur. Enfin, une bande d’étanchéité pré-comprimée, un film perméable à la diffusion de vapeur ou un jointoiement en silicone sert à la protection contre les intempéries.

  4. Insérez le cadre. Utilisez un niveau à bulles et des rondelles de protection pour un cadre parfaitement inséré dans les ouvertures. Au préalable, vous aurez posé sur le cadre des joints d’étanchéité.

  5. Vissez le cadre au mur. En perçant les trous, faites attention aux éclats de matériaux qui peuvent endommager vos meubles.

  6. Comblez les espaces ouverts à l’aide d’une mousse gonflante, notamment entre le cadre et le mur. Selon le mode d’isolation extérieur choisi, collez le film intérieur au mur ou appliquez les joints de niveau.

  7. Enfin, posez et ajuster le vantail sur le cadre de la fenêtre.