Nettoyer ses volets roulants en PVC

Comment nettoyer ses volets roulants en PVC ?

Très pratiques et peu encombrants, les volets roulants en PVC procurent un confort non négligeable. Toutefois, une fois installés, ils sont souvent oubliés. Il est vrai que ce type d’installation ne nécessite que peu d’entretien ; beaucoup moins par exemple que pour les volets en bois. Néanmoins, vous vous en apercevrez assez tôt, les volets roulants en PVC, eux aussi, se salissent. Exposés aux intempéries lorsqu’ils sont fermés, ils finissent par se salir et cela se voit, surtout s’ils sont blancs. Pourquoi et comment nettoyer ses volets roulants en PVC ? Décryptage dans l’article. 

Visuel header page article entretien fenêtre KparK

Pourquoi nettoyer ses volets roulants en PVC ? 

 

Même si nos volets roulants sont régulièrement les grands oubliés du ménage, leur nettoyage est pourtant très utile. En voici quelques raisons :

  • Si vos volets ne sont pas nettoyés de manière régulière, ils vont non seulement accumuler les débris de poussière et de pollution mais pourrait également, à termes, définitivement prendre une couleur grisâtre qui ne pourra pas être rattrapée par la suite.

Sur des volets non entretenus, on peut aussi voir l’apparition de mousse en surface ce qui nuira non seulement à l’esthétique mais aussi parfois au fonctionnement de l’installation.

Rayon de soleil à travers une fenêtre

Comment nettoyer ses volets roulants en PVC ? 

 

C’est bien connu, le PVC est relativement simple à entretenir. Toutefois il supporte assez mal les produits trop abrasifs comme le chlore ou l’acétone. Misez plutôt sur de l’eau savonneuse (savon noir de préférence) avec un peu de vinaigre blanc (il existe également des produits spéciaux pour le nettoyage du PVC).

Pour redonner à vos volets en PVC tout leur éclat d’antan, concentrez-vous sur le tablier et ses lames ainsi que sur le coffre extérieur. Aidez-vous d’une éponge imbibée d’eau savonneuse et de vinaigre blanc pour éliminer les traces de poussière, d’humidité et autres résidus végétaux ou générés par la pollution. N’utilisez pas le côté abrasif de l’éponge car celui-ci risquerait d’endommager le PVC. De même, bannissez le jet haute pression qui pourrait détériorer le matériel.

Très important également : n’oubliez pas de nettoyer les rails de vos volets roulants ! Veillez à ce qu’il n’y est aucun corps étranger qui pourrait enrayer la bonne descente ou montée de vos volets. Un mauvais entretien des rails pourrait par ailleurs engendrer des grincements désagréables.

Notez aussi qu’après un épisode de pluie, il est préférable d’essuyer vos volets afin que l’eau ne pénètre pas dans le coffre d’enroulement et ne l’endommage (gel, rouille ...). Cette précaution est d’autant plus importante si vous êtes équipé de volets roulants électriques car un court-circuit pourrait survenir si l’eau venait à s’infiltrer dans le moteur.

 

Calendrier : idéalement, le nettoyage de vos volets roulants en PVC devra être effectué 2 à 3 fois par an et après chaque intempérie. Néanmoins, si vous vivez au sein d’une zone urbaine exposée à la pollution, il peut être nécessaire de répéter le lavage tous les 2 à 3 mois.