Installer un portail électrique coulissant

Poseur professionnel KparK

Pose d'un portail électrique coulissant : la marche à suivre

L’installation d’un portail motorisé requiert quelques précautions pour obtenir un équipement facile à commander à distance, tout en assurant la sécurité du logement. Il est conseillé de faire appel à un professionnel pour bénéficier d’une installation sécurisée et de toutes les garanties liées à votre nouvelle installation.

  • Portail électrique coulissant KparK

    Les avantages de l’installation du portail électrique coulissant

    Le portail reste le premier élément de votre propriété que l’on aperçoit depuis la rue. Son objectif premier ? Délimiter votre espace privé et sécuriser votre habitation grâce à une porte imposante. Cette dernière permet de laisser passer une voiture pour la ranger dans le garage.

    Si le modèle à battants s’impose toujours sur le marché des portails, un autre équipement se pose également devant les propriétés : le portail coulissant. Ce type d’ouverture se compose d’un seul vantail pouvant atteindre plusieurs mètres de largeur. Il reste idéal en cas de manque de recul pour ouvrir des battants ou d’allée montante. On privilégie notamment cette installation pour :

    • Son gain de place, grâce à son ouverture latérale ;
    • Son esthétique avec un grand choix de teintes/de finitions et un design personnalisable ;
    • Sa capacité d’adaptation à différentes tailles d’ouvertures.

    Bois, aluminium, acier, PVC ou fer forgé, vous avez l’embarras du choix pour installer un portail électrique coulissant en fonction de vos besoins en termes d’esthétique et de sécurité. La pose d’un portail électrique apporte de nombreux avantages :

    • Une sécurité accrue face aux tentatives d’effraction ;
    • Un grand confort grâce à une ouverture et une fermeture automatisées ;
    • Un gain de temps (nul besoin de sortir du véhicule) ;
    • Des systèmes de détection de mouvement pour faciliter votre entrée dans la propriété.

    Le portail électrique peut être relié au système d’alarme de la maison pour accroître la sécurité de votre domaine.

  • Conditions et équipements d'un portail électrique

    Pose d’un portail électrique : conditions et équipements de base;

    Pour l’installation du portail coulissant, il faut prendre en compte certaines conditions :

    • Des piliers dont la hauteur excède celle du panneau coulissant ;
    • Une ouverture assez grande pour laisser passer des véhicules imposants ;
    • Un espace suffisant pour permettre l’ouverture (dégagement suffisant à l’arrière du portail) ;
    • Une poutre en béton (longrine) parfaitement plane et nivelée entre les deux poteaux.

    Outre le portail coulissant et le rail, différents équipements permettent d’installer le portail motorisé : guide, gâche, butée et cales participent à la bonne mise en place du système. Pour préparer la pose du portail électrique, vous devez effectuer 5 étapes au préalable :

    1. Mesurer l’écart entre les deux piliers qui vont supporter l’équipement ;
    2. Prévoir un dépassement de la poutre en béton d’une quinzaine de centimètres minimum côté jardin, avec une longueur égale à celle du portail ;
    3. Contrôler le niveau et la planéité de la longrine ;
    4. Mettre en place la butée de fermeture ;
    5. Marquer l’axe de coulissement du portail (qui oscille généralement entre 40 et 70 mm derrière le pilier, côté jardin) et installer le rail en suivant ce tracé.

    Ces étapes permettent une bonne installation du portail électrique, en plaçant d’abord le vantail sur le rail au sol. Vous devez réaliser d’autres actions pour assurer un coulissement parfait :

    1. Fixer le guide au pilier en vous aidant de cales ;
    2. Installer une pièce de guidage ou crémaillère pour tracter l’équipement (à l’aide du moteur prévu pour la motorisation) ;
    3. Ajouter un prolongateur de traverse pour permettre à la crémaillère de se déplacer vers la gauche ou vers la droite ;
    4. Ouvrir le portail en grand pour placer la butée.
  • Visuel portail coulissant rouge

    Installer un portail électrique : systèmes de motorisation et prix

    Si le portail coulissant peut être doté d’un système de motorisation électrique avec rail, il existe une autre manière d’automatiser l’ouverture et la fermeture du portail. En effet, la motorisation autoportante sert également à vous faciliter la vie, sans exiger la pose d’un rail au sol. Chaque système possède des avantages et des inconvénients, à connaître avant d’installer un portail électrique.

    Portail électrique avec motorisation à rail au sol

    Ce modèle de motorisation est adapté à des tailles et poids de portails différents et il est doté d’un guidage au sol réduisant le risque de déformation du panneau. A savoir : son installation requiert un socle pour soutenir le moteur et un poteau de guidage.

    Portail électrique avec motorisation autoportante

    On privilégie le système de motorisation autoportante quand l’installation d’un rail s’avère délicate. Le portail coulissant semble léviter au-dessus du sol, détail qui ajoute une touche esthétique. L’inconvénient : la motorisation autoportante n’est pas adaptée aux portails imposants.

    Pour assurer l’installation d’un portail électrique, l’idéal est de faire appel à un professionnel qualifié dans ce domaine. Il saura réaliser la pose du portail électrique coulissant en tenant compte du sol, des caractéristiques de votre portail et de votre budget.