Poser une porte-fenêtre

Visuel d'un conseiller KparK avec ses clients

Comment poser une porte-fenêtre ?

Installer une porte-fenêtre permet d’apporter de la luminosité dans un logement et de créer une ouverture vers l’extérieur. Pour tout savoir sur la pose d’une porte-fenêtre, suivez le guide !

  • Installer une porte-fenêtre

    Les différents types de porte-fenêtre

    Véritable lien entre l’extérieur et l’intérieur, la porte-fenêtre offre une ouverture vers un espace de vie comme une terrasse ou un jardin. Elle permet également à la lumière de s’introduire davantage dans le logement pour profiter d’une pièce lumineuse. Il existe plusieurs types de portes-fenêtres :

    Portes-fenêtres classiques à vantaux avec ouverture à la française (vers l’intérieur) ou à l’anglaise (vers l’extérieur) ;

    Baies vitrées coulissantes, avec le glissement d’un vantail sur un autre ;

    Portes-fenêtres avec vantaux coulissants à galandage (la partie coulissante se dissimule dans le mur).

    Une fois le système d’ouverture choisi, mieux vaut s’intéresser au matériau avant l’installation de la porte-fenêtre. En effet, chaque matériau possède des caractéristiques différentes, à choisir selon vos préférences en termes d’esthétique et d’isolation. Il existe notamment trois matériaux :

    Le bois : matériau noble et chaleureux,  il offre une excellente isolation thermique et phonique et résiste aux très fortes intempéries. Ecologique et naturel, il apporte un certain cachet dans une habitation notamment grâce à la diversité des essences proposées. Cependant, un entretien régulier est requis pour lui assurer une longue durée de vie.

    Le PVC : ce matériau se démarque par son excellent rapport qualité/prix. Il assure une bonne isolation et requiert un faible entretien (un simple coup de chiffon humide suffit pour le nettoyer). Il propose désormais différentes teintes pour installer une porte-fenêtre adaptée à l’ambiance de votre intérieur. A savoir, on ne le choisit pas pour une grande ouverture.

    L’aluminium : la pose d’une porte-fenêtre en aluminium garantit une isolation phonique et thermique de qualité, notamment quand ce matériau est doté d’un système de rupture de pont thermique (filtrant la chaleur ou le froid). Facile à nettoyer, esthétique et adaptable aux grandes ouvertures, il reste néanmoins onéreux.

  • Porte-fenêtre les étapes à suivre

    Installation d’une porte-fenêtre : les étapes préalables

    Pour installer une porte-fenêtre, il est indispensable de prendre les mesures afin de choisir un équipement aux bonnes dimensions. Si vous manquez de place à l’intérieur, vous pouvez opter pour un système d’ouverture vers l’extérieur. A contrario, privilégiez une ouverture vers l’intérieur si vous vivez dans une région venteuse. Une fois ces éléments pris en compte, certaines étapes préalables à la pose de la porte-fenêtre sont nécessaires :

    Préparation du balcon : nettoyer les intrados (surface intérieure du balcon) avec une brosse pour ôter les impuretés et permettre la bonne adhésion des jointures au châssis ;

    Préparation de la porte-fenêtre : ôter le film qui protège le châssis, fixer la poignée de la fenêtre et positionner la gâche et la serrure ;

    Pose de joint : placer un joint d’étanchéité en silicone entre le bâti et la maçonnerie pour éviter les entrées d’eau et d’air dans le logement et assurer l’isolation de la porte-fenêtre (pour le côté extérieur, pensez à utiliser un joint résistant aux intempéries).

    Pour éviter les irrégularités (mur en pente), il est primordial de remettre le mur à niveau, qu’il s’agisse d’une installation de porte-fenêtre dans le neuf ou en rénovation. Les bons outils : un niveau à bulle et une règle de maçon afin de garantir l’esthétique de l’équipement et la stabilité du logement. Grâce à ces étapes effectuées avant la pose de la porte-fenêtre, vous pourrez facilement installer la porte-fenêtre dans votre habitation.

  • Pose d'une porte-fenêtre en neuf ou en rénovation

    Pose de porte-fenêtre en neuf ou en rénovation

    Votre ouverture murale est prête à accueillir la porte-fenêtre. Pour ce faire, veillez à placer délicatement et de manière optimale le cadre de la porte-fenêtre: cette étape reste importante pour ouvrir et fermer correctement les battants. L’étape suivante consiste à fixer le châssis au mur, en utilisant le niveau à bulle pour vérifier que le cadre reste correctement positionné dans l’ouverture.

    Une fois le profilé mis en place et solidement fixé, il est nécessaire de compléter l’isolation en remplissant l’espace entre le cadre et le mur avec un joint en mousse, en acrylique ou en silicone. L’installation du cadre effectuée, vous pouvez installer votre porte-fenêtre en gondant le battant au châssis. Ouvrez et fermez votre porte-fenêtre pour vérifier le bon fonctionnement de l’équipement.

    L’installation d’une porte-fenêtre peut s’effectuer dans le cadre d’une rénovation. Dans ce cas, la pose de la porte-fenêtre se fait sur l’ancien dormant en ajoutant un dormant de rénovation. Toutefois, cette option reste intéressante si les encadrements présentent un bon état et s’ils sont encore suffisamment isolants. Si le dormant semble défectueux, il ne pourra pas supporter le poids de la nouvelle porte-fenêtre et réduira les capacités d’isolation de l’installation.

    Si vous souhaitez faire installer une porte-fenêtre dans votre maison, n’hésitez pas à faire appel à un professionnel qualifié dans ce domaine. Il est apte à vous proposer des solutions en fonction de votre budget pour une pose de porte-fenêtre parfaite.