Changer ses fenêtres

Comment changer ses fenêtres ?

Vous avez comme ambition de changer vos vieilles fenêtres ? C’est un projet qui se prépare. Il vous faudra en effet faire de nombreux choix. De l’esthétisme à la technique en passant par leur performance énergétique, plusieurs critères sont à prendre en compte. Voici tout ce que vous devez savoir pour changer vos vieilles fenêtres pour des nouvelles en faisant les bons choix.

Visuel header page article entretien fenêtre KparK

Pourquoi changer ses fenêtres

 

En remplaçant vos vieilles fenêtres pour des plus récente vous améliorez l’isolation de votre logement. Vous aurez moins de déperditions énergétiques ce qui signifie d’importantes économies de chauffage. Une isolation thermique améliorée mais aussi acoustique qui améliora le confort de toute le foyer. C’est aussi le moyen d’ajouter beaucoup plus de lumière naturelle dans votre foyer en changeant les huisseries. Enfin vous pourrez actualiser leur design en choisissant des modèles plus modernes et adaptés à votre intérieur.

Vous n’êtes pas obligé de changer toutes vos fenêtres en même temps. Si vous n’avez pas un budget suffisant, commencez par les pièces les plus importantes. Les pièces à vivre comme le salon, la salle à manger et les chambres où vous utilisez le plus votre chauffage.

Comment choisir ses nouvelles fenêtres

 

Vous devez choisir votre nouvelle fenêtre en fonction de vos besoins. Habitez-vous dans un quartier bruyant ?  Vos pièces sont trop froides en hiver et trop chaudes en été ? Vous voulez plus de lumière ? Plus de sécurité ? Posez-vous les bonnes questions pour choisir la meilleure option pour vous. En répondant à toutes ces questions vous pourrez vous concentrer sur les critères importants comme le matériau, le vitrage ou encore le type d’ouverture.

Pour le choix du matériau essayez de prendre en compte vos goûts et vos besoins. Le bois est le matériau le plus isolant mais il demande à être entretenu. L'aluminium est moderne et est disponible dans de nombreux coloris. Le PVC est lui aussi très isolant et offre le meilleur rapport qualité-prix.

En dernier lieu, il vous faudra opter pour le type d’ouvertures de vos menuiseries ; oscillo-battante, française, coulissante… Pensez à la sécurité de votre logement mais également à vos besoins en termes d’espace. Là aussi vous pouvez demander conseil à un expert.

Visuel page article KparK avec des conseils et des astuces

Quels travaux cela entraîne

 

Pour changer vos fenêtres, il existe deux types de pose : la dépose totale ou bien la pose sur le bâti existant. La dernière est la plus courante et surtout la plus simple, dans ce cas vous conserverez le dormant de l’ancienne fenêtre si celui-ci n’est pas endommagé. Il s’agit de l’installation la plus rapide et économique. Sachez cependant que vous perdrez en luminosité en ajoutant un nouveau dormant à l’ancien. Si cela vous pose problème il vaut mieux opter pour la dépose totale.

Ce type de pose est également plus performant en termes d’isolation thermique et phonique. Dans ce cas, tout est retiré l’ancienne fenêtre et son dormant. La dépose totale entraîne des travaux d’envergure, il est important de faire appel à des professionnels pour ce type de travaux. En effet, vous pourriez mettre à mal l’isolation globale de votre habitation si vous ne suivez pas scrupuleusement les étapes de pose. Sachez que de la bonne installation de la fenêtre dépend les caractéristiques de celle-ci. Une fenêtre mal posée perdra tous ses avantages d’isolation.

Sachez également que le changement de vos fenêtres peut être financé par un éco-prêt à taux zéro et d’autres aides financières nationales ou régionales si vous faites appel à un professionnel Reconnu Garant de l’Environnement.