Quelle baie vitrée choisir ?

Quelle baie vitrée choisir pour réduire votre facture d’électricité ?

Les baies vitrées offrent une luminosité agréable à votre intérieure et permettent de le réchauffer grâce aux rayons du soleil. Ce dernier atout n’est en revanche possible que si vous possédez des baies bien isolées au niveau thermique. Si vous construisez votre maison, sachez que la réglementation thermique française (RT 2012) impose 1/6 de surface vitrée au minimum. Si l’on a tendance à penser qu’une surface vitrée est plus déperditive qu’un mur plein, ça n’est pourtant pas le cas si vous choisissez les bons matériaux et les bons vitrages pour vos baies vitrées. Quelle baie vitrée choisir pour réduire votre facture d’électricité ? Décryptage dans l’article.

Une baie vitrée pour réduire sa facture d’électricité

 

Lorsque vous choisissez une baie vitrée, vous devez penser à deux aspects qui sont le ou les matériau(x) qui la constitue ainsi que les caractéristiques et la qualité du vitrage. Voici quelques conseils :

Bien choisir le matériau de sa baie vitrée

 

Sur le marché, on distingue 3 principaux choix de matériaux qui sont le PVC, le bois et l’aluminium. Si chacun a des caractéristiques et des atouts bien distincts, tous ne sont pas sur le même pied d’égalité en ce qui concerne les capacités d’isolation :

  • Le PVC est très communément choisi pour les fenêtres. On le voit néanmoins peu pour la baie vitrée car il se déforme plus facilement lorsqu’il est utilisé pour des grandes dimensions. Toutefois, complété avec de l’aluminium, c’est un matériau solide et durable. Aussi, grâce à son excellente étanchéité, c’est un excellent isolant à la fois thermique et acoustique. Il protège à la fois du froid, de la chaleur, de l’humidité et du bruit.
  • Le bois est le matériau roi pour une bonne isolation thermique. Néanmoins, notez que c’est celui qui sera le plus exigeant en termes d’entretien. Pour éviter une maintenance trop importante, vous pouvez miser pour une association bois / aluminium. L’aluminium résiste en effet parfaitement bien aux intempéries et ne nécessite que très peu d’entretien.
  • L’aluminium, très esthétique est également extrêmement robuste. Néanmoins, c’est le matériau le moins bien côté en ce qui concerne les capacités isolantes. Il faudra par conséquent l’associer au bois pour accroître son isolation thermique.

Bien choisir son vitrage

 

Au-delà du matériau, le choix du vitrage est ce qu’il y a de plus important lorsque vous choisirez votre baie vitrée. Comment bien le choisir ? Quels sont les choix proposés sur le marché ? 

  • Le simple vitrage est l’option basique que vous retrouverez sur la plupart des baies vitrée. Si votre baie vitrée est d’une taille standard et donc pas trop grande le simple vitrage est certainement le meilleur choix pour vous. Avec une surface vitrée réduite, vos besoins en isolation se font eux aussi moindres. De plus le simple vitrage offre de très bonnes capacités d’isolation phonique. Mais il séduit surtout de par son prix très attractif.
  • Le double vitrage est un allié de taille si vous voulez renforcer les performances d’isolation thermique de votre baie coulissante. À privilégier si vous voulez une baie avec une large surface vitrée. Le double vitrage limitera les déperditions énergétiques et vous permettra de faire d’importantes économies sur vos factures de chauffage en hiver.
  • Le triple vitrage est la solution la plus isolante. Composé de trois parois vitrées séparées par des lames d’air, il permet de réaliser d’importantes économies d’énergies. Toutefois, ces triples vitrages doivent de préférence être posés sur les façades nord car il empêche de bénéficier des apports solaires passifs.

Vous avez des questions ? Besoin de conseils sur-mesure ? N’hésitez pas à contacter un conseiller KparK !