Le vitrage à contrôle solaire avec K PAR K

Le vitrage à contrôle solaire en clair

Le contrôle solaire permet de limiter l’énergie transmise par le flux solaire. En d’autres termes, ce type de vitrage évite une surchauffe de l’habitation en cas d’exposition prolongée au soleil. Il n’est donc pas à poser sur toutes les fenêtres de votre habitation ! Tout ce que vous devez savoir pour faire les bons choix.

Le contrôle solaire pour limiter la chaleur dans la maison

 

La technologie du vitrage à contrôle solaire permet de protéger efficacement l’habitation des effets des rayons du soleil. Les logements situés plein Sud et à l’Ouest, en particulier en été durant les périodes de fortes chaleurs, sont les premiers impactés par l’effet de surchauffe. Avec cette innovation, le vitrage permet de conserver une température agréable et relativement fraîche, sans avoir à garder les volets fermés toute la journée ! 

Ces vitrages à contrôle solaire sont plus particulièrement recommandés sur de grandes surfaces vitrées, par exemple sur les vérandas et les verrières, afin d’éviter l’effet de serre qui peut être ressenti par certaines personnes les jours les plus chauds de l’année. 

Le principe du vitrage à contrôle solaire

 

Le vitrage à contrôle solaire fonctionne en trois temps : la réflexion du soleil, l’absorption par le verre de ces rayons et la transmission des rayons à l’intérieur de la maison. En fonction de l’orientation de votre habitation et de sa situation géographique, nos équipes pourront vous conseiller sur le vitrage le mieux adapté à vos besoins. Notez également que ce type de vitrage réduit très légèrement la luminosité à l’intérieur de l’habitation : celle-ci est en effet évaluée à 71% de transmission au lieu de 78% pour les vitrages classiques.