Protéger ses enfants des accidents

Comment sécuriser vos fenêtre pour protéger vos enfants ?

Sécuriser vos fenêtres pour protéger vos enfants des chutes ou des blessures passe par plusieurs dispositifs. Des plus classiques comme la grille de sécurité ou la barre de sécurité pour fenêtre aux plus modernes comme la poignée de sécurité pour fenêtre, ou l’entrebâilleur qui permet d’aérer votre logement sans danger pour vos enfants. 

Les solutions de sécurité enfant classiques : grilles et barres de sécurité 

 

D’abord utilisée dans un but anti-effraction, la grille de sécurité peut tout à fait convenir pour protéger vos enfants des chutes par la fenêtre. Elle se fixe à l’extérieur de votre habitation. La seule contrainte étant de disposer d’un ébrasement assez large pour sceller la grille devant la fenêtre en PVC ou en aluminium le plus souvent. Souvent en fer forgé, ce type de protection est très efficace et assez esthétique. Toutefois, la grille ne laisse pas passer en plein la lumière et nécessite un entretien régulier contre les intempéries notamment.
Deuxième option ? La barre de sécurité pour fenêtre. Un peu plus souple mais aussi moins design que la première solution, elle consiste à fixer des barres horizontales au niveau de l’ébrasement de la fenêtre. De nombreux fabricants conçoivent aujourd’hui des barres de sécurité qui s’adaptent à toutes les dimensions de fenêtres et s’installent sans souder ni sceller. Mais là aussi cette solution bloque quelque peu la lumière du jour et semble plus adaptée à la protection contre les effractions qu’à la sécurité de vos enfants. 

Les solutions de sécurité enfant innovantes : entrebâilleur et poignée sécurisée 

 

Des solutions plus adaptées et plus légères existent pour sécuriser vos fenêtres et protéger vos enfants. Ainsi l’entrebâilleur vous permet d’aérer votre logement en toute sérénité. Placez l’entrebâilleur à chaîne ou à tige (barrette ou serpentin) en hauteur pour que votre petit ne puisse l’atteindre. La fenêtre reste entrouverte pour laisser passez l’air mais n’est pas suffisamment ouverte pour la franchir. Ce dispositif est très peu coûteux : moins de 30 euros en moyenne. Voici comment installer un entrebâilleur de fenêtre :

  • Sur un modèle de fenêtre à un vantail, l’une des deux parties de l’entrebâilleur doit être vissée sur le battant et l’autre sur le dormant.

  • Pour une fenêtre à deux vantaux, installez un entrebâilleur sur l’encadrement des deux vantaux, en dessous de la poignée.

Il existe aussi des entrebâilleurs à position réglable manuellement, à clé ou à bouton pression.

La poignée sécurisée empêche votre enfant d’ouvrir la fenêtre. Soit par un dispositif de serrure à clé soit par le biais d’une poignée à bouton pressoir. C’est une solution facile à mettre en place mais valable pour les enfants les plus petits, les plus grands pouvant aisément appuyer sur le bouton et tourner la poignée en même temps. Surtout s’ils vous ont déjà observé le faire.

Si l’on pense souvent aux chutes par la fenêtre quand il s’agit de sécurité enfant, il arrive aussi que les petits se coincent les doigts. La solution ? Le bloc-charnière qui se fixe à la fenêtre par le biais d’un velcro ou de vis. Dans ce dernier cas, le bloque-charnière est fixé à l’aide de deux crochets, l’un prenant place sur le dormant l’autre sur le vantail. Une barre en plastique réglable s’y greffe. Un système qui ne gêne pas la fermeture de votre fenêtre.

Enfin, pour conserver le plaisir d’ouvrir vos fenêtres en grand, optez pour le filet de protection qui s’installe dans l’encadrement de la fenêtre et se fixe au niveau de la margelle et de l’encadrement béton de votre ouverture. C’est une solution rapide à mettre en œuvre et amovible. Et qui engendre une lumière tamisée dans votre intérieur.