Poser une porte d'entrée

Comment poser une porte d'entrée ?

On ne le répétera jamais suffisamment, si vous n'êtes pas bricoleur, si vous n'êtes pas sûr de vous, poser votre porte d'entrée n’est pas la solution la plus appropriée. Avec K par K vous bénéficiez d'une pose professionnelle par des artisans expérimentés pour ne perdre aucune des performances de votre porte d'entrée. Sans oublier qu’en passant par K par K vous avez également droit à une garantie sur votre porte d'entrée et sur la pose.

Si vous souhaitez néanmoins réaliser ces travaux seuls, ce petit guide vous permettra de connaître les étapes essentielles à la pose d'une porte d'entrée

Les deux poses recommandées pour une porte d’entrée

Il existe deux poses pour une porte d'entrée, celle dite en rénovation et celle en dépose totale :

  • La pose en rénovation consiste à installer la nouvelle porte sur un dormant existant. Vous ne changerez donc pas l'encadrement de la porte. Cette installation est plus rapide, il suffit généralement d'une demi-journée pour que le travail soit fait car vous n'aurez pas de travaux de finition importants. Bien évidemment elle est à conseiller uniquement si le dormant de la porte est en très bon état. Le principal désavantage de ce type de pose se résume aux dimensions de votre porte. En effet, votre porte peut revenir plus chère si ses dimensions sont hors normes à cause du dormant déjà en place. Il est donc important de peser le pour et le contre et de réaliser plusieurs devis avant de vous décider.

  • L'installation en dépose totale représente un remplacement de la porte et de son dormant. Il s'agit donc d'installer tout l'ensemble en neuf ce qui permet de garder les dimensions de passage. Cette solution est généralement moins chère qu'une création sur-mesure. Le désavantage lorsque vous réalisez seul cette installation ce sont les travaux de finition importants à réaliser pour éviter d'endommager les murs encadrant la porte. C'est pourquoi nous insistons sur l'importance de passer par un professionnel comme les installateurs K par K.

6 étapes pour l’installation d’une porte d’entrée réussie

  1. Je prépare ma porte : On vérifie tout d'abord les dimensions pour être sûr de ne pas avoir de mauvaises surprises au moment de l'installation. Préparez votre installation en protégeant le sol de votre entrée. Vous devez désolidariser le battant du bâti en plaçant provisoirement le barillet dans le battant de la porte et en actionnant la poignée. Libérez le bâti neuf en le dégondant et retirez ensuite le barillet et sa clef.

  2. Je mets en place le dormant : appelé également bâti, il doit parfaitement s’intégrer dans le tableau. Réalisez les différents réglages nécessaires puis retirez-le.

  3. J’installe le bâti : placez les 4 pattes de fixation, creusez ou dégagez autour de chaque patte jusqu’à atteindre la maçonnerie. Marquez l’emplacement pour percer. Percez à l’aide d’un perforateur. Mettez en place un tamis puis injectez un scellement chimique. Enfoncez une tige filetée puis laissez durcir. Placez le dormant puis boulonnez les pattes aux tiges.

  4. Je monte la porte : réalisez le montage du barillet en suivant les instructions données par le fabricant. Montez votre porte, placez le battant sur ses gonds, puis vérifiez l’ouverture et la fermeture.

  5. Je passe aux finitions : vous aurez besoin d’un mortier pour combler les trous dans la maçonnerie. Laissez sécher.

  6. Je teste l’étanchéité : phase finale, utilisez un pistolet avec un mastic d’étanchéité pour réaliser le joint sur le pourtour de la porte. Réalisez les finitions du joint avec votre doigt pour lisser le tout.

Votre porte d’entrée est maintenant posée !