Poser votre porte de garage motorisée

Pose d'une porte de garage motorisée : nos conseils

La porte de garage motorisée a été pensée pour vous faciliter la vie. Un choix idéal pour gagner du temps et un meilleur confort. Plus besoin de sortir de sa voiture lorsque les éléments se déchaînent, ni de faire des efforts considérables pour soulever ou faire glisser l’acier. La motorisation permet également de choisir des portes de garage de meilleure qualité, plus lourdes et donc plus résistantes. Enfin, la porte est équipée d’un mécanisme motorisé et d’un dispositif de sécurité qui aura pour mission de stopper la porte en cas d’obstacle. Une menuiserie qui rime avec tranquillité d’esprit !

Quels sont les dispositifs à prendre en compte ?

Si vous souhaitez motoriser votre porte de garage, des études préalables sont à entreprendre. Quand il s’agit d’automatisation, la sécurité doit avant tout primer. Dans le choix de votre porte, il faut respecter la norme Afnor qui prévoit à l’avance la défaillance de l’un des équipements utilisés. Cette norme inclue également la suspension automatique du mouvement de la porte dans le cas où celle-ci détecte la présence d’une personne.

La prise de mesures de l’ouverture est aussi une étape importante car la profondeur de refoulement doit être bien respectée. Assurez-vous également qu’il n’y ait pas d’obstruction à proximité. Si on se retrouve face à des tuyaux, des poutres, des fenêtres ou des réservoirs dans la course de la porte, le projet ne pourra pas aboutir.

Evidemment, la motorisation dépendra du modèle que vous avez choisi. Les moteurs diffèrent en fonction de l’ouverture : battante, enroulable, sectionnelle… Si vous souhaitez vous occuper seul de la motorisation renseignez-vous sur les minimas de puissance en fonction du poids et du style de porte de garage installée.

Regardez également la résistance du modèle, ses promesses commerciales (cycles d’utilisation…). Ne préférez pas le moins cher à la qualité, les conséquences pourraient être bien plus onéreuses qu’un achat plus responsable.

Les techniques de pose d’une porte de garage motorisée 

En fonction du modèle : basculante, sectionnelle, battante, enroulable… la pose de la porte de garage demandera plus ou moins d’effort. Il est vivement conseillé de laisser faire un professionnel pour bénéficier de la garantie de pose offerte par KparK. En choisissant l’option K, vous évitez les accidents domestiques, vous avez une menuiserie conforme à toutes les règles de pose et un chantier nettoyé. Sans oublier l’installation électrique qui demande des prises de précaution maximale pour éviter le drame.

Si vous souhaitez réaliser seul(e) ce travail, faites-vous aider par un membre de la famille ou un ami. Les portes de garage sont souvent lourdes et difficiles à manipuler sans aide.

Pour poser une porte de garage sectionnelle, modèle le plus prisé des particuliers, vous devrez suivre 6 étapes essentielles :

  1. La vérification et prise de mesures. Vous devez vous assurez de la fiabilité de votre projet, aucun obstacle présent, espace suffisant pour l’installation de la motorisation etc…
  2. Mettre en place le cadre vertical : assemblez les rails, fixez le cadre.
  3. Installer le guidage horizontal avec la mise en place des rails de guidage, du rail arrière et des équerres de plafond.
  4. Monter les panneaux de la porte de garage.
  5. Régler la tension des ressorts
  6. Mise en place de la motorisation et programmation

Il faudra compter près d’une journée pour l’installation d’une porte de garage motorisée pour un bricoleur novice ou amateur.